5. avril 2018

Theater Spektakel sur le pré de la Landi Zurich

Dans l’entrepôt du Theaterspektakel à Niederhasli s’empilent, à côté des décors de théâtre et des accessoires, des caillebotis ecopark dont certains sont arrivés à Zurich pour le pré de la Landi en 2007 déjà.

A l’époque, les responsables du parc avaient réalisé qu’ils devaient faire quelque chose pour protéger le pré de la Landi, car la pelouse très appréciée par la population est soumise à de très fortes sollicitations. De nombreuses manifestations drainant un public important se suivent à un tel rythme qu’il est impossible d’envisager une remise en état du gazon.

L’investissement en éléments protecteurs pour le pré de la Landi vaut la peine

Lors d’une visite sur place au printemps 2005, Roger Fischer, collaborateur du service des espaces verts de la ville de Zurich, est arrivé à la conclusion qu’ecopark était la solution pour protéger la pelouse. « Un système comme celui de Passareco est idéal, car la végétation dispose de suffisamment de place entre les lattes de bois pour continuer à se développer », précise le spécialiste.  Werner Hegglin, directeur du Theaterspektakel à l’époque, a été vite convaincu : « ecopark est le seul système qui fonctionne vraiment. Sans les caillebotis, les zones fortement fréquentées se transformeraient rapidement en gadoue, il ne serait donc pas possible de garantir la livraison de boissons et de produits alimentaires sans consolider les voies d’accès.  »

L’investissement en caillebotis ecopark est judicieux, car les éléments protecteurs permettent de limiter les coûts de remise en état des espaces verts et le pré de la Landi reste disponible tout l’été pour d’autres activités.

Service de réparation 

Au lieu de se débarrasser des éléments ecopark endommagés et de les remplacer par des nouveaux, depuis la saison 2016, les caillebotis sont réparés dans un atelier protégé. Passareco a déniché une organisation capable de réaliser ces travaux. Veit Kälin, le directeur technique du Theaterspektakel est très satisfait de cette solution. « A la longue, le remplacement des caillebotis présentant des défauts devenait coûteux. Grâce au service de réparation avantageux, le partenariat que nous entretenons de longue date avec Passareco gagne en qualité. Le fait qu’en outre, cet arrangement permet de contribuer à l’intégration de personnes par le travail rend la collaboration encore plus précieuse. Le service de réparation mis sur pied par Passareco permet de pratiquement doubler la longévité des caillebotis. »

… retour

 

Défiler vers le haut