Protection du sol pendant les championnats européens de Beachvolleyball

La vaste pelouse des Prés-de-la-Rive de Bienne, à proximité immédiate du lac, est idéalement située pour servir de cadre à diverses manifestations.

Afin de protéger le sol des dommages provoqués par les équipements et le public, le service des espaces verts de la ville de Bienne pose des conditions draconiennes.

C’est pourquoi en 2015 déjà, la surface utilisée pour la manifestation de volleyball Beachmania avait été protégée avec des caillebotis en bois de Passareco. Malgré une météo chaude et sèche, le gazon a à peine souffert. Grâce à cette expérience, le partenariat a été reconduit à l’occasion du championnat européen de Beachvolleyball en 2016.

Déjà au moment de l’installation, les accès et les aires de transbordement ont été consolidés avec des éléments ecopark. Des caillebotis ecoplate, de plus petites dimensions, ont servi pour la zone accessible au public autour des stands de restauration et les accès aux tribunes. En dépit des conditions météorologiques en partie déplorables, les responsables ont pu tirer un bilan positif déjà une semaine après l’événement. Seule la surface consacrée à la Beach-Arena, sur laquelle on avait déversé 1400 tonnes de sable, a exigé que l’on sème à nouveau du gazon. Les parties de la pelouse qui avaient été protégées ont pu être réutilisées telles quelles.

Surfaces 2016 :
· 345 m2 pour le montage et le démontage, 60 éléments ecopark (limite de charge 3.5 tonnes)
· 384 m2 autour des stands et des tribunes, 600 éléments ecoplate pour le public
· Total : environ 730 m2

Le projet a bénéficié du soutien d’ecosport.ch, une initiative de Swiss Olympic qui promeut les manifestations sportives obéissant aux critères de développement durable. Pour en savoir plus sur les manifestations culturelles et sportives respectueuses de l’environnement et socialement équitables, consultez la plate-forme internet consacrée à ce sujet.

Défiler vers le haut